Pour les personnes en transition professionnelle

Changer de travail ou le perdre, notamment en période de crise économique, est source de grand stress : bouleversement en ce qui concerne les ressources matérielles, son équilibre, son "identité". Se mettre en quête d'un nouveau travail ou intégrer un nouveau poste 
ressemble parfois à un parcours du combattant : avancer pas à pas, depuis la réflexion préalable à la signature du contrat, en passant par la lecture des annonces, la 
rédaction du CV ou encore l'entretien d'embauche. Être embauché, c’est être choisi et donc avoir fait la différence. L'état d'esprit y contribue grandement. Encore faut-il gérer efficacement le temps nécessaire à son adaptation, avec une moindre pression.

Pour les cadres en période d'essai

L'arrivée des collaborateurs dans l'entreprise est une étape décisive dans l'adaptation à un nouvel environnement. Ils doivent s'intégrer à une équipe, à une culture d'entreprise, à une organisation. La bioénergie est une approche qui permet de réduire les tensions naturelles dans un tel contexte. Il en résulte un positionnement plus clair, une utilisation optimale de son énergie dans une période délicate qui demande un investissement très important à la fois sur les plans intellectuel et corporel.  

Pour les professionnels de l'accompagnement

Une contrariété, une contrainte, tout effort physique ou intellectuel entraîne un état de tension. Cet état varie, avec une persistance qui, le plus souvent, est hors de notre champ de conscience. Il en est ainsi parce que nous sommes rarement, voire même pour certains d'entre nous, jamais en contact avec les signaux de notre corps. Celui-ci nous amène parfois au seuil de la douleur, et peut le dépasser si cela ne suffit pas. 

Pour les DRH

Les directions des Ressources Humaines ont une marge de manoeuvre ténue entre la politique stratégique de l'entreprise et l'harmonie, la santé des collaborateurs auxquels elles sont particulièrement attentives. Directrices et Directeurs RH sont confrontés à des choix difficiles. Les classes de bioénergie permettent un meilleur contact avec leurs énergies, et un alignement interne qui apaise les tensions inhérentes à la nécessité de sans cesse trouver un positionnement équilibré face aux enjeux sociétaux. 

  • développer une posture réflexive sur votre vitalité  
  • sentir et comprendre en quoi votre état énergétique influe sur votre communication
  • améliorer ou retrouver : 
    • dynamisme  
    • aisance dans votre communication 
    • aptitude à inspirer confiance 
    • sérénité et créativité face à un problème ou un imprévu 
  • développer maîtrise et expression de soi : 
    • patience
    • objectivité
    • détachement
    • attitude positive encourageante
    • intérêt pour l'interlocuteur
    • capacité d'écoute
    • qualité de perception 
    • vigilance
    • conscience claire de soi-même 
    • qualité de mémoire et d'attention